VOICI LE TEMPS DU LONG DESIR...

Le temps de l'Avent

Traditionnellement perçu comme préparation à Noël, l’Avent rime souvent pour beaucoup de nos contemporains avec préparatifs multiples (achat de cadeaux, organisation des repas familiaux, planification des vacances de fin d’année…). Contrairement à ce tourbillon consumériste, c’est dans la sobriété liturgique que l’Eglise vit ce temps, enseignant aux chrétiens, qui cheminent pendant quatre semaines, comment demeurer joyeusement dans l’attente et l’espérance. 

Lire la suite...


SOUTENIR UNE FERME-ECOLE A MADAGASCAR

 

Le centre de formation rurale Andriamboasary

Le centre de formation rurale Andriamboasary appartient au diocèse de Fianarantsoa, ville située dans la moitié sud de Madagascar, sur les Hautes Terres, dans la région de la Haute Masiatra. Il emploie aujourd'hui 26 ouvriers.

Créé en 1950 par les Jésuites pour la formation des petits paysans pauvres de la région et pour aider au développement de l’agriculture à Madagascar. Une centaine de jeunes sont formés chaque année, venant désormais de tout le pays. 

Une formation à la fois théorique et pratique grâce à la participation aux travaux de la ferme : 10 modules de 3 semaines de janvier à octobre (élevage de bovins laitiers, de poules pondeuses, apiculture, cultures maraichères, d’arbres fruitiers, riziculture…)

 

La fromagerie

Le lait des vaches est transformé en fromages (tomme, fromage à pizza, camembert, saint marcellin, fromage blanc ou ricotta). Leur vente permet de faire tourner la ferme et de financer des formations accessibles à tous.

 

La collecte

Les petits éleveurs (1 ou 2 vaches) autour de la ferme viennent livrer leur lait à la fromagerie. La ferme leur assure un bon prix ainsi que des formations et suivis d’élevage.

 

Pourquoi ont-ils besoin d'aide ?

Aujourd’hui, la ferme est très fragilisée par la crise du Covid et la fermeture des frontières de Madagascar pendant 2 ans. La vente des fromages reprend tout doucement mais la situation reste très précaire. L'aide apportée par la Paroisse Notre-Dame en Ouche s'inscrit dans un partenariat à la fois spirituel et financier.

Télécharger
Bulletin de soutien ferme-école.pdf
Document Adobe Acrobat 14.4 MB



PRIER DANS NOS EGLISES

Comme annoncé lors de la messe de rentrée, un des projets de notre année est de susciter un mouvement de prière dans les églises de campagne souvent fermées ou rarement utilisées. Concrètement, il s’agit que des chrétiens d’une même commune s’organisent entre eux pour se retrouver dans leur église pour un temps de prière, d’oraison, de chapelet, d’adoration, de partage de la Parole de Dieu ou autre à raison d’une fois par mois (le rythme est à définir entre ces personnes). Au cœur de cette prière se trouveraient particulièrement les habitants de cette commune, les malades, les défunts, ceux qui vont se marier, ceux qui traversent des difficultés de tous ordres. L’intérêt serait aussi de faire connaître les dates et horaires de cette initiative via la newsletter (merci donc de communiquer les infos au presbytère) mais également dans le village pour que ses habitants sachent qu’à un rythme régulier des chrétiens prient dans leur église communale et puissent éventuellement les rejoindre physiquement ou en s’unissant à distance. Nous restons à votre disposition pour toute question et information. N’hésitez pas à nous contacter. D’avance, merci à chacun de l’engagement qu’il prendra pour faire vivre spirituellement son église.


APPEL AUX DONS POUR LA FUTURE MAISON PAROISSIALE

L’esprit de notre future maison est, qu'au-delà de son aspect fonctionnel, elle se veut être un outil ordonné à la mission. Elle doit nous permettre de favoriser la rencontre entre le Christ et ceux qui y passent, sans oublier ceux qui y demeurent. Après la pandémie que nous traversons, elle doit favoriser la rencontre et le dialogue entre les personnes. C’est une maison dans laquelle chaque membre de la communauté, habitué ou plus ponctuel, doit se sentir comme chez lui, en famille. A cet effet, l'aménagement des salles permettra un espace de rencontre et de convivialité pour les personnes isolées, des salles de rencontre pour des groupes de prière, des salles pour recevoir les familles en deuil ou pour préparer les mariages et les baptêmes, des salles de catéchisme, de patronage, d'aide aux devoirs… le tout au service de la fraternité. Pour développer ce bel outil, nous avons besoin de vous ! Si vous souhaitez contribuer financièrement (ce don est déductible d’impôt), vous pouvez le faire dès à présent en ligne via : https://donnons-seez.catholique.fr/chantiers-evenements/je-donne-pour-les-chantiers-et-les-evenements/?soutien=chantier&wp_id=2376

D’avance un grand merci pour votre générosité.